NEUROLOGIE

 
 

DÉPARTEMENT DE NEUROLOGIE ET CÉPHALÉES

 
Le département de neurologie et céphalée de l’Instituto Português da Face est dédié au diagnostic et au traitement des maux de tête et autres douleurs faciales.

Le terme « céphalée » signifie une douleur ou une gêne dans n'importe quelle partie de la tête. Elle peut se présenter de manière isolée, mais elle est généralement associée à d'autres symptômes. Il existe plusieurs types de maux de tête, dans un total de 14 grands groupes, selon la classification internationale des maux de tête.
 
 
 

TYPES DE MAUX DE TÊTE

 
 
 
 
 
 
 
 

MAUX DE TÊTE PRIMAIRES ET SECONDAIRES

 
Un mal de tête primaire est une maladie en soi et ne correspond donc pas à un symptôme d'une autre pathologie. Elle est causée par la dérégulation de certaines structures sensibles à la douleur et leur modulation cérébrale. Ils comprennent la migraine (avec ou sans aura), la céphalée de tension ou la céphalée trigéminale autonome (céphalée en grappe).

Son diagnostic est basé sur l’établissement d’un bon levé d’antécédents médicaux et de l'examen neurologique, et ne nécessite généralement pas d'examens complémentaires.

En revanche, lorsque le mal de tête est le symptôme résultant d'une maladie sous-jacente, il est considéré comme un mal de tête secondaire. Il peut résulter de maladies cérébrales, parfois graves (telles que tumeurs, accidents vasculaires cérébraux, méningites), de l'affection d'autres structures crâniennes et faciales (par exemple), associées à des infections dentaires, sinusite, otite ou à un dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire ou pathologies qui affectent le cerveau (comme l'hypertension artérielle, par exemple).
 
 
 
 
 

QUAND DEMANDER L'AIDE D'UN MÉDECIN

 
Vous devez prendre rendez-vous avec votre médecin généraliste ou votre neurologue, dans les situations suivantes :
  • S'il y a des changements de la douleur, par exemple, si elle devient plus fréquente ou plus intense que d'habitude ;
  • Si les crises de douleur ne sont pas soulagées avec les médicaments analgésiques de SOS ;
Lorsque les maux de tête deviennent si gênants, qu'ils ont un impact significatif sur le sommeil, le travail ou les activités normales de la vie quotidienne.

En consultation, il serait très utile si vous présentez un relevé des crises douloureuses, couramment appelé de « calendrier ou agenda » des maux de tête, pour mieux comprendre l'impact de ce symptôme sur votre quotidien.

Un mal de tête peut être la manifestation d'une maladie grave, comme un accident vasculaire cérébral ou une infection (méningite ou encéphalite) du système nerveux central. Vous devez immédiatement vous rendre à un service d'urgence ou appeler le 112, dans les situations suivantes :
  • Si le mal de tête apparaît soudainement, de manière explosive et très intense (décrit comme la « pire douleur de ma vie ») ;
  • Maux de tête associés à de la fièvre, une raideur de la nuque ou une éruption cutanée ;
  • Maux de tête associés à d'autres symptômes tels qu'une vision ou parole altérée, une faiblesse musculaire ou un engourdissement dans une partie du corps ;
  • Maux de tête associés à une prostration ou à une confusion mentale ;
  • Maux de tête associés à un traumatisme crânien sévère (chutes ou accidents de la circulation routière, par exemple).
     
     
     

    CÉPHALÉES ET AUTRES DOULEURS FACIALES

     
     
     
     
    ÉQUIPE IPFACE POUR LE DÉPARTEMENT
     
     
     
     
    COORDINATEUR DU DÉPARTEMENT
     
     
     
    ÉQUIPE
     
     
     
     
     
    DRª. LIA LEITÃO
     
     
     
    PROF. DR. DAVID ÂNGELO
     
     
     
    ADRIANO ROCKLAND
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    FAIRE UNE PRÉ-RÉSERVATION