DYSFONCTION TEMPORO-MANDIBULAIRE

 
 

DÉPARTEMENT POUR LE DYSFONCTIONNEMENT TEMPORO-MANDIBULAIRES ET DOULEURS OROFACIALES

 
Le département pour le dysfonctionnement temporo-mandibulaire et douleurs orofaciales de l'Instituto Português da Face est dédié à la prévention, l'évaluation, le diagnostic, le traitement et la rééducation des pathologies douloureuses et dysfonctionnelles du visage.

Les symptômes de douleur orofaciale peuvent apparaître discrètement (en cas post-opératoires de chirurgies du visage ou dans un contexte oncologique) ou plus intensément (dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire, douleur neuropathique, céphalées ou migraines). Notre équipe multidisciplinaire a pour objectif principal de procurer les meilleurs soins de santé aux patients souffrant de douleur ou de dysfonctionnement orofacial.

Parmi les diagnostics les plus courants chez les patients souffrant de douleur orofaciale, nous soulignons : dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire, céphalées en grappe, rhinosinusite, migraines, céphalées de tension, pathologie buccale (syndrome de la bouche brûlante, lichen plan oral).
 
LA DOULEUR OROFACIALE COMPREND
 
  • Dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire
  • Douleur des muscles masticateurs cervico-faciaux
  • Douleur neurovasculaire faciale
  • Douleur neuropathique faciale
  • Mal de crâne
  • Les migraines
  • Douleur buccale
 
 
 

TRAITEMENT DU DYSFONCTIONNEMENT TEMPORO-MANDIBULAIRE

 
 
 
 
 
 
 
 

L’ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE

 
Chacun de nous a deux articulations temporo-mandibulaires, une de chaque côté de la mâchoire. L'articulation temporo-mandibulaire présente surtout des mouvements de glissement (la seule articulation du corps humain avec des mouvements dans les trois axes), par l'apport d'un réseau musculaire complexe associé à une anatomie très particulière. L'articulation temporo-mandibulaire est divisée en composants osseux (condyle mandibulaire et fosse temporale), composants fibrocartilagineux (disque articulaire), composants synoviaux (membrane et liquide synovial) et composants musculaires (chaînes musculaires cervico-faciales). Entre le condyle mandibulaire et la fosse temporale, il y a un disque articulaire. Ce disque peut être déplacé (luxation) dans certains troubles temporo-mandibulaires. Ce déplacement du disque peut être responsable des douleurs, de la crépitation ou blocages de l'articulation temporo-mandibulaire et de difficultés pour ouvrir la bouche.

L'articulation temporo-mandibulaire (ATM) se situe devant l'oreille et nous permet d'effectuer des mouvements essentiels tels que mastiquer, parler, sourire et même bâiller. En moyenne, l'articulation temporo-mandibulaire se mobilise 2000 fois par jour. Le normal est de ne pas la remarquer au quotidien. Lorsque cette articulation devient douloureuse, crépite ou limite l'ouverture normale de la bouche, c'est là que nous nous en souvenons. Lorsque cette articulation est dysfonctionnelle, on dit qu'il y a un dysfonctionnement de l'ATM (DTM).

 
 
 
 
 

MUSCLES CERVICO-FACIAUX

 
Le mouvement de l'articulation temporo-mandibulaire dépend des muscles cervico-faciaux. C'est la relation harmonieuse entre la contraction de certaines chaînes musculaires et la décontraction d'autres, de manière inconsciente, qui nous permet de parler, de mâcher, de bâiller, etc. La plupart des patients qui présentent des changements de l’ATM, présente aussi des conditions des muscles cervico-faciaux, pourquoi ? La réponse est simple : chaque fois que nous contractons les muscles de la mastication en excès, nous surchargeons également l'articulation temporo-mandibulaire, provoquant ainsi un grand stress intra-articulaire. Cette contrainte peut être si grande qu'elle déplace le disque de sa position normale à une position anormale.

Le stress et l'anxiété sont des phénomènes qui contribuent à une forte surcharge musculaire, notamment au niveau des chaînes cervicales et des muscles masticateurs. Qui n'a jamais serré les dents en période de stress ? Ce serrement constant des dents provoque des tensions prolongées sur les muscles qui finissent par avoir un effet négatif, provoquant des lésions musculaires importantes. Ces lésions musculaires se traduisent par des douleurs, fatigue musculaire, céphalées de tension et peuvent parfois provoquer des acouphènes chez certains patients. Il est normal que les patients se réfèrent à une douleur légère mais persiste tout au long de la journée, dans le masséter et la zone temporale.
 
 
 
 
 
 
 
Nous mettons en évidence les deux muscles les plus importants de la mastication : le muscle masséter et le muscle temporal
 
 
 
 
 

CAUSES DU DYSFONCTIONNEMENT DE L’ARTICULATION TEMPORO-MANDIBULAIRE

 
Chez de nombreux patients, il est difficile de déterminer précisément ce qui a motivé le problème dans l'articulation temporo-mandibulaire. Nous savons que le stress, l'anxiété, les traumatismes de l'articulation temporo-mandibulaire contribuent à une charge excessive sur l'articulation temporo-mandibulaire, pouvant entraîner des douleurs et une inflammation de l'ATM. Cette surcharge peut déplacer le disque hors de sa position normale. Ce déplacement du disque peut être associé à des douleurs au niveau de l'articulation temporo-mandibulaire, qui peuvent varier de légères à très intenses, des blocages buccaux lors de la mastication, qui peuvent varier de légers à sévères et / ou crépitation de l'articulation temporo-mandibulaire.
 

SIGNES ET SYMPTÔMES

 
Les symptômes les plus fréquents du DTM sont :

1- Douleur au niveau de l'articulation,
2- Écouter / ressentir des clics lors du déplacement de la mâchoire,
3- Sentiment de la bouche tendue ou bloquée,
4- Difficulté à ouvrir la bouche,
5- Mal de tête (qui se propage souvent au cou et au dos)
6- Sensation de sable dans l'articulation,
7- Fatigue des muscles de la mastication.
 

DIAGNOSTIC

 
L'équipe de l'Instituto Português da Face vous demandera de bien remplir quelques questionnaires, de faire un sommaire des antécédents médicaux et un examen clinique adéquats pour obtenir quelques hypothèses de diagnostic.

Pour les antécédents médicaux, nous vous demanderons quand auriez-vous commencé à ressentir vos plaintes, comment la maladie a-t-elle évolué, si vous avez eu des traitements antérieurs, quel niveau de douleur vous avez ressenti au cours des six derniers mois, si vous sentez que l'ouverture de votre bouche a diminué. Pour nous aider, vous pouvez et devez réfléchir et enregistrer les antécédents de votre trouble temporo-mandibulaire.

Dans l'examen objectif, nous réaliserons des tests à votre articulation, et avec les antécédents médicaux et les questionnaires, ils nous aideront dans le diagnostic.

Après la première consultation, il sera peut-être nécessaire de demander :
• Imagerie par résonance magnétique des articulations temporo-mandibulaires et / ou
• Tomographie assistée par ordinateur des articulations temporo-mandibulaires et / ou
• Orthopantomographie et / ou
• Rx frontal

Dans quelques situations, l'arthroscopie de l'articulation temporo-mandibulaire peut être également utilisée comme moyen de diagnostic.
 
 
 

TRAITEMENTS DE LA DOULEUR TEMPORO-MANDIBULAIRE

 
 

TRAITEMENTS NON CHIRURGICAUX

 

TRAITEMENTS CHIRURGICAUX

 
 

AUTRES PATHOLOGIES FRÉQUENTES QUI PROVOQUENT DES DOULEURS OROFACIALES

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ÉQUIPE IPFACE POUR LE DÉPARTEMENT
 
 
COORDINATEUR DU DÉPARTEMENT
 
 
 
ÉQUIPE
 
 
 
 
 
PROF. DOUTOR DAVID ÂNGELO
 
 
 
DR. DAVID SANZ
 
NELSON VILAÇA
 
 
 
DR. CARLOS NABUCO
 
ADRIANO ROCKLAND
 
 
 
DR. JOÃO PIMENTEL
 
 
 
DRª. MARTA GALRITO
 
 
 
DRª. LIA LEITÃO
 
 
 
 
 
 
 

FAIRE UNE PRÉ-RÉSERVATION